Jour 5 – Vendredi 6 août 2010 : Skógafoss, Mýrdalsjökull, Dyrhólaey et Vík í Mýrdal

Nous commençons à prendre le rythme et sommes prêts pour le départ à 10 heures. Nous continuons la route commencée la veille en direction de Vik.

Environ une heure plus tard, nous voyons de nouvelles chutes d’eau : Skógafoss.

IMG_1962 IMG_1970 IMG_1971 IMG_1977 IMG_1979 IMG_1981

Sur place, nous mangeons notre repas de midi et repartons dans la foulée pour notre prochaine étape.

En route, nous faisons un détour par le glacier Mýrdalsjökull, mais nous ne verrons malheureusement pas grand chose à cause d’un épais brouillard.

Nous retournons alors sur la route n°1 et à 15h30 nous choisissons de faire un nouvel arrêt. Il faut suivre une piste très propre de quelques kilomètres pour arriver aux falaises de Dyrhólaey.

IMG_1993 IMG_1994 IMG_1995 IMG_1998 IMG_2000 IMG_2003

Nous arrivons sur la côte.

CIMG6032 IMG_2003 IMG_2009 IMG_2031

Nous pouvons y observer les « Reynisdrangar », de drôles de pitons volcaniques ressemblant à un trois mats échoué. La légende raconte qu’il s’agirait d’un bateau naufragé suite à une attaque de trolls.

IMG_2008 IMG_2022

Après quelques minutes de marche, du haut des falaises, nous avons vue sur une magnifique plage de sable noir.

CIMG6035 IMG_2012 IMG_2027 IMG_2038 IMG_2040 IMG_2042 IMG_2045 IMG_2047

Dans les falaises, nous avons même la chance de pouvoir observer quelques macareux dans leur habitat naturel.

IMG_2018

Il est 16h40 lorsque nous repartons en direction de Vik et après moins d’une heure de route, nous voilà sur place. Nous n’avons malheureusement aucune photo de ce lieu, tous les appareils photos étant restés dans la voiture…

Vik est un petit village au sud de l’Islande. Nous pouvons également y observer les « Reynisdrangar » vus précédemment sur le site de Dyrhólaey.

Puis nous partons à la recherche d’un camping. Il est un peu plus de 20 heures lorsque nous arrivons enfin au camping de Kirkjubæjarklaustur. Nous avons encore eu une grande journée et sommes impatients de retrouver nos sacs de couchage. Nous nous activons donc pour mettre notre camp en place, manger et se doucher.

Une réflexion au sujet de « Jour 5 – Vendredi 6 août 2010 : Skógafoss, Mýrdalsjökull, Dyrhólaey et Vík í Mýrdal »

  1. Héhé je l’ai vu ça aussi!
    Avec la neige le sable noir ressort encore plus évidemment !
    Très joli en tout cas, merci encore pour le partage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.