Jour 12 – Mercredi 17 juillet 2013 : De Torrey à Arches en passant par Capitol Reef (200 miles)

C’est la visite de Capitol Reef au programme d’aujourd’hui. Nous quittons notre hôtel et rejoignons le parc qui est tout proche de Torrey.

IMG_3874

Nous visitons ce parc toute la journée sous la chaleur écrasante.

Nous nous mettons en jambe en rejoignant un premier point de vue nous donnant un premier petit aperçu du parc.

IMG_3883 IMG_3888 IMG_3893 IMG_3894 IMG_3905 IMG_3906 IMG_3907 IMG_3923 IMG_3927 IMG_3928 IMG_3929 IMG_3932 IMG_3936 IMG_3938

Il fait environ 99°F (soit plus de 37°C), mais nous envisageons tout de même une randonnée de 2 heures. Nous ne sommes pas déçus: le petit chemin qui ne cesse de grimper, sans un seul coin d’ombre, nous conduit directement à une magnifique arche que nous avons aperçue quelques heures plus tôt d’en bas.

IMG_3942 IMG_3947

La vue d’en haut en est que plus magique. Après quelques photos, nous devons immédiatement redescendre, la chaleur devient insupportable.

IMG_3965
IMG_4003 IMG_4001 IMG_3999 IMG_3994 IMG_3993  IMG_3963 IMG_3961 IMG_3960 IMG_3956 IMG_4028 IMG_4024 IMG_4022 IMG_4020 IMG_4012 IMG_4011 IMG_4006

Nous nous accordons une petite pause déjeuner dans l’oasis Fruita de Capitol Reef où il fait bon se reposer sur l’herbe verte et fraîche.

 IMG_4071

C’est très agréable, et c’est détendus que nous continuons la visite de ce parc.

IMG_4045 IMG_4053 IMG_4055 IMG_4064 IMG_4074 IMG_4075

Ainsi, nous verrons l’école de Fruita.

IMG_4086 IMG_4085

Et quelques petites habitations typiques du coin.

IMG_4094 IMG_4096

Nous reprenons la route pour rejoindre notre camping à Arches.

IMG_4100

Il est tard (plus de 21 heures), le ciel est très gris au loin et nous craignons qu’un orage nous empêche de monter la tente correctement. Une fois la tente montée dans ce décor idyllique, tant bien que mal à cause du sol très dur, nous préparons notre petit lit douillet.

Malheureusement, nous n’aurons pas le temps de manger, l’orage est bel et bien là. Nous nous réfugions rapidement sous la tente. Nous voyons les éclairs et entendons quelques secondes plus tard le tonnerre, ce n’est pas tombé très loin. La pluie commence à tomber, puis de plus en plus fort. C’est le déluge! Notre tente se décroche (la sardine n’étant pas assez enfoncée à cause de la rigidité du sol, qui s’est d’ailleurs transformé en boue!). Quelle nuit !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.